Léo Drouyn de Vayres à Branne (Volume 13)

45.00 

Volume 13 de la collection – Ouvrage collectif de 205 pages, publié en 2007 – B. Larrieu, dir. & aut.

Catégorie : Étiquette :

Description de l’ouvrage

Léo Drouyn de Vayres à Branne

Volume 13 de la collection – Ouvrage collectif de 205 pages, publié en 2007 – B. Larrieu, dir. & aut.

Préfaces :

– Bernard Larrieu (Léo Drouyn à Vayres et en Pays de Branne)

– Judith Canal (Léo Drouyn et les édifices religieux de Vayres à Branne)

– Sylvie Faravel et Jean-Luc Piat (Léo Drouyn et les résidences aristocratiques médiévales dans le canton de Branne)

– Jean-Bernard Marquette (Le château de Vayres)

Textes et notices :

Jean-Bernard Marquette, Judith Canal, Sylvie Faravel, Jean-Luc Piat, Jean-François Duclot, Bernard Larrieu

 Table des matières (notices) :

– canton de Libourne

– canton de Cenon

– canton de Branne

> En rive gauche de la Dordogne, une zone géographique, particulièrement riche de patrimoine, où le célèbre artiste-archéologue est venu une cinquantaine de fois, entre 1842 et 1885.

Extrait de « Léo Drouyn à Vayres et en Pays de Branne » : 

« Ce nouvel album est dédié à la présentation des dessins de Léo Drouyn, de Vayres à Branne. Le choix et la délimitation de ce découpage obéit à deux raisons, l’une géographique, l’autre éditoriale. Territorialement, nous sommes dans ce que l’on peut appeler « l’Entre-deux-Mers libournais » et les deux volumes suivants (n° 15 et 16) seront consacrés au canton de Pujols, achevant ainsi la présentation des communes de la rive gauche de la Dordogne qui sont dans l’orbite de Libourne. Pour ce qui est du découpage éditorial, la présentation de ces communes, en remontant le cours de la rivière, fait suite à celles de Saint-Loubès, Izon, Saint-Sulpice et Cameyrac, étudiées il y a dix ans dans le premier volume de cette collection…

Cette zone est l’une de celles que Léo Drouyn a le plus fréquentées. Nous avons comptabilisé 51 déplacements différents entre 1842 et 1885, dont 38 dans le seul canton de Branne, soit autant que dans la dizaine de cantons du Médoc présentés dans le volume 10 de cette collection, et quasiment le double que dans les cinq cantons de la Haute-Gironde présentés dans le volume 12.

Pour rester dans une approche quantitative, Léo Drouyn a visité et dessiné dans cette petite zone près de 80 sites « archéologiques » différents, ce qui est considérable : 24 châteaux, maisons fortes ou maisons nobles, 6 mottes féodales et 3 moulins fortifiés, sans parler d’autres sites ayant seulement fait l’objet de brèves notices ou simples mentions dans ses ouvrages imprimés… »   B.L.

Informations Complémentaires

Poids1.420 kg
ISBN :

Format :

Année de publication :

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

Share This