Un juge sous Louis XIV – Livre de raison de J.-François Proteau

12.00 

Description de l’ouvrage

Le Livre de raison d’un magistrat de cour secondaire, Jean-François Proteau (1657-1735), appartenant au petit monde des élites locales qui gravissent peu à peu les échelons du corps social à la fin du règne de Louis XIV.

Jean-François Proteau a vécu à Libourne sous les règnes de Louis XIV et de Louis XV, et et a laissé, à l’intention de ses descendants, ce que l’on a appelé au XIXe siècle un livre de raison, forme d’écriture privée dans laquelle il retrace les principaux faits qui ont ponctué sa vie et une carrière où il a occupé divers offices : avocat du roi au présidial, maire de Libourne, subdélégué de l’intendant. Il est fier des dignités successives auxquelles il a accédé, et veut en transmettre la mémoire à son lignage, à travers l’histoire de sa vie.

Avocat du roi à Libourne en 1685

Reçu avocat du roi à Libourne en 1685, il ira à Paris chercher les lettres de provision de sa charge, et le récit de ce voyage est l’un des moments forts de ses écrits. Plus tard, dans cette course aux honneurs, il sera élu jurat, puis maire de Libourne. Mais la charge dont il est peut-être le plus fier est celle de subdélégué de l’intendant, pour laquelle il reçoit une première commission en 1693. Bénéficiant de la confiance des intendants bordelais successifs, il occupe désormais une charge enviée et honorifique qui lui donne une place à part dans la bastide libournaise.

Le petit cercle des officiers de justice provinciaux

Ses deux épouses successives appartiennent à la société présidiale et le livre de raison de Jean-François Proteau fait entrer de plain pied dans ce petit cercle des officiers de justice provinciaux, livrant un témoignage vivant sur les usages de ce monde, ses comportements, ses mentalités, tout comme l’actualité et les préoccupations matérielles de l’époque, guerres, caprices du climat, aléas des récoltes…

Ce manuscrit avait été copié au XIXe siècle par l’érudit libournais Ulysse Bigot et c’est cette transcription, conservée aux Archives départementales de la Gironde, que nous publions ici . Elle est présentée et annotée par Christophe Blanquie, historien, spécialiste des cours de justice et de leur personnel avant la Révolution.

En partenariat avec les Archives départementales de la Gironde

Informations Complémentaires

Poids0.560 kg
Format :

ISBN :

Année de publication :

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

Share This