L’Entre-deux-Mers, de Lormont à La Sauve-Majeure (Volume 4)

Volume 4 de la collection – Ouvrage collectif  de 176 pages, publié en 1999 – B. Larrieu, dir. & aut.

Catégorie : Étiquette :

Description de l’ouvrage

Léo Drouyn : l’Entre-deux-Mers de Lormont à La Sauve-Majeure

Volume 4 de la collection – Ouvrage collectif  de 176 pages, publié en 1999 – B. Larrieu, dir. & aut.

Préfaces :

– Michelle Gaborit : L’art religieux médiéval vu par Léo Drouyn dans la presque totalité des cantons de Lormont, Cenon, Floirac et Créon.

– Jacques Lacoste : L’étude de l’abbaye de La Sauve-Majeure dans l’Album de La Grande Sauve.

– Pierre Régaldo-Saint Blancard : Entre archéologie médiévale et esthétique moyenâgeuse : Léo Drouyn et les châteaux du Créonnais.

– Bernard Larrieu : Brefs éléments de repère.

Textes et notices :

Michelle Gaborit, Jacques Lacoste, Bernard Larrieu, Pierre Régaldo-Saint Blancard.

Table des matières (notices) :

– Lormont

– Bassens

– Cenon

– Artigues

– Tresses

– Floirac

– Bouliac

– Latresne

– Cénac

– Quinsac

– Saint-Caprais-de-Haux

– Saint-Genès-de-Lombaud

Abbaye de La Sauve Majeure - eau forte

Abbaye de La Sauve Majeure – eau forte

– Haux

– Créon

– Sadirac

– Lignan de bordeaux

– Carignan

– Bonnetan

– Salleboeuf

– Camarsac

– Le Pout

– Croignon

– Cursan

– Blésignac

– La Sauve-Majeure.

Extrait de « Brefs éléments de Repère, la rive droite et le canton de Créon dans l’œuvre de Léo Drouyn »

« La rive droite de la Garonne en face de Bordeaux et le canton de Créon furent sans doute, avec Bordeaux et la presqu’île, les parties du département de la Gironde les plus familières à Léo Drouyn : la rive droite, pour l’emprunter à chaque fois qu’il se rendait au Gay, la maison familiale de Saint-Sulpice-d’Izon ; le canton de Créon, pour avoir enseigné le dessin au collège jésuite de La Sauve, de 1851 à 1853.

L’analyse de la datation des dessins présentés dans ce volume et des notices consacrées aux communes de ces cantons dans les Notes archéologiques conservées aux Archives Municipales de Bordeaux montre cependant dans cette zone, trois grandes périodes d’intervention, dans un contexte à chaque fois différent :

– 1844-1848 : au service de la Commission des Monuments historiques,

– 1848-1852 : entre pittoresque et archéologie

– 1856-1862 : du Bulletin Monumental à la Guienne Militaire … »       B.L.

Informations Complémentaires

Poids1.110 kg
ISBN :

Format :

Année de publication :

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

Share This