France II, le plus grand voilier du monde construit à Bordeaux

20.00 

Description de l’ouvrage

Le cinq-mâts France (II) fut le dernier grand voilier français à faire la route du nickel depuis la Nouvelle-Calédonie. Dès son lancement, il fut aussi considéré comme « le plus grand navire à voiles du monde ». Fait souvent moins connu, c’est sur les chantiers des rives de la Garonne qu’il fut créé. Sa construction très tardive pour un voilier de charge lui permit de concentrer toutes les innovations techniques qui étaient alors envisageables : les Ateliers et Chantiers de la Gironde trouvaient là un prolongement quasiment naturel à leur tradition d’innovations et de progrès dans la conception des navires et les techniques de construction. Durant les neuf années de sa trop brève exploitation, France (II) remplit à merveille ses missions : transport de pondéreux, en toutes conditions, face à toutes sortes de situations que d’autres n’auraient pas pu surmonter ; et transport de passagers, activité vite interrompue, par la Première Guerre mondiale.

Grâce au dépouillement de l’ensemble des sources documentaires identifiées, les auteurs ont reconstitué pas à pas l’histoire de ce navire : la passation de marché, les études techniques qui ont précédé la construction, le lancement et les essais, les différentes « campagnes » de transport, jusqu’à l’échouage fatal, reconstitution assortie d’environ soixantaine-quinze documents ou photos, dont un grand nombre d’inédits et de nouveautés dans cette seconde édition.

Une telle synthèse sur le France (II) n’avait jamais été publiée. Ce monument de l’histoire maritime française – et bordelaise – méritait bien cette étude.

Informations Complémentaires

Année de publication :

ISBN :

Format :

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

Share This