Les Macariennes

15.00 

Long poème, écrit en occitan gascon et publié en 1763, à la suite de l’expulsion des Jésuites de Saint-Macaire. Il met en scène un homme et une femme du peuple : un matelot et une marchande de Saint-Macaire.

Description de l’ouvrage

.

Poème en vers gascon.

Traduction de Bernard Manciet.

Texte établi et présenté par Guy Latry.

.

Les Macarienes sont un long poème écrit en occitan gascon et publié en 1763, à la suite de l’expulsion des Jésuites de Saint-Macaire. Libelle d’inspiration janséniste, il donne tour à tour la parole à un homme et une femme du peuple : un matelot et une marchande de Saint-Macaire qui n’ont ni l’un ni l’autre la langue dans leur poche et qui s’opposent à propos des Jésuites, mais aussi au sujet des relations entre les sexes – ce qui donne à ce texte, comme le souligne Guy Latry dans sa préface, une saveur intemporelle.

Bernard Manciet est un poète, originaire des Landes, région qui est au cœur de son œuvre littéraire, écrite pour la plus grande part en gascon. La traduction en français, jusqu’alors inédite, qu’il fit des Macarienes, montre l’intérêt qu’il portait à la littérature gasconne dont il était un ardent défenseur.

 

.

Texte établi et présenté par Guy Latry, professeur émérite de l’université Bordeaux-Montaigne.

.

Les Éditions de l’Entre-deux-Mers, adressent tous leurs remerciements à Madame Geneviève Manciet pour son soutien à ce projet éditorial.

Informations Complémentaires

ISBN :

Année de publication :

Format :

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

Share This