Les chapelles ornées de Crète, disséminées dans la campagne ou les montagnes de la grande île grecque, sont célèbres pour leur décor peint et leur charme pittoresque. Les monastères crétois, dans des lieux souvent magnifiques, mélangent, eux, dans leur architecture, les apports orthodoxes byzantins et l’influence vénitienne.

Vous pourrez découvrir dans cette exposition :

– L’église de l’Archange Michel, à EpiskopiEglise_Archange_Michel_Episkopi

L’église de l’Archange Michel, appartenant au petit village de Kato Episkopi (région de Kissamos, département de La Canée), est un monument important révélé par les recherches du Service archéologique des Antiquités byzantines (dir. M. Andrianakis). Elle fut d’abord construite pour être une église – baptistère. Du IXe au XVIe siècle, elle fonctionna comme église épiscopale de la région de Kissamos, ce qui donna son nom au v illage ( Episkopi). A l’époque vénitienne, le siège épiscopal fut transféré près de la mer. Après l’époque vénitienne, cette église redevint le siège épiscopal jusqu’au XIXe siècle. Depuis, elle fonctionne comme église paroissiale de la petite communauté villageoise qui y a son cimetière. Depuis les derniers travaux de restauration, le monument se visite.

– L’église Agios Nicolaos, près de Kyriakoselia

Eglise_Agios_NicolaosL’église de Saint Nicolas se trouve à proximité du petit village de Kyriakoselia dans la région de l’Apokoronas, dans le département de la Canée. Elle a été bâtie durant les Xe – XIIe siècles au pied d’une colline sur laquelle se trouve une forteresse de la première période byzantine. Pendant l’occupation de Crète par les Vénitiens cette forteresse servit de quartier général aux révoltés, notamment les troupes de l’empereur byzantin Ioannis Vatatzis, alors exilé à Nice. Tout au long de cette période l’église a été reprise et décorée par des fresques d’une grande qualité, interventions probablement liées à la présence des troupes impériales.

L’église était au départ dédiée à Saint Nicolas Stoudite, une personnalité religieuse du IXe siècle. De nos jours, elle est dédiée à St Nicolas, évêque de Myron et, bien qu’isolée, elle est entourée encore par le cimetière du village.

– Le Monastère d’Agia Triada TzagarolonMonastère_d’Agia_Triada

Par ses dimensions et à son architecture, ce monastère est l’édifice le plus impressionnant de la dernière période vénitienne en Crète. Il a été construit sur la péninsule de l’Akrotiri, au nord-ouest de la Crète, près de la ville de La Canée, dans la première moitié du XVIIe siècle, à l’emplacement d’un plus ancien monastère, par deux érudits, les frères Jérémie et Laurent Tzagarolo, fils d’une famille mixte de nobles vénitiens et crétois.

Le monastère est construit à l’époque où le danger turc devient imminent, ce qui amène un chan gement de la politique des Vénitiens envers le peuple crétois. On assiste alors à un mélange des styles,

– Le Monastère d’Arkadi

Monastère_d'ArkadiLe monastère du Christ Sauveur, à Arkadi, non loin de la ville de Rethimnon, est un monument référence de la Renaissance Crétoise où se ren contrent les deux grands théoriciens de l’architecture italienne : Andrea Palladio et Sebastiano Serlio. Il a été aussi le lieu, en 1866, d’un des épisodes majeurs de la résistance crétoise à l’oppression turque.

En ce qui concerne son plan, son organisation, il suit la tradition des monastères orthodoxes ; quant au style architectural, il suit la tradition de
la Renais sance et du Maniérisme italiens (surtout du côté ouest du « catholicon » et le portail), en la combinant avec des éléments de l’architecture  grecque.

– Le Monastère de GouvernetoMonastère_de_Couverneto

Contrairement aux monastères catholiques où le cloître et les bâtiments monastiques sont accolés à l’église, dans les monastères orthodoxes, l’église (le « catholicon ») est située au centre d’une cour fermée et c’est autour de cet édifice central que s’ordonnent les autres bâtiments monastiques : le
réfectoire, le logement du supérieur, les cellules, l’hôtellerie et les dépendances.

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

Share This