Léo Melliet

15.00 

Léo Melliet – Figure de a Commune de Paris, député du Lot-et-Garonne, directeur de l’Asile d’aliénés de Cadillac

Description de l’ouvrage

Jeune provincial (né à Lévignac, en Lot-et-Garonne) monté à Paris pour études, Léo Melliet fut de ces « insurgés », exerçant le temps de la Commune des responsabilités importantes comme maire du XIIIe arrondissement, l’un des plus populaires de la capitale. Échappant de peu à la mort lors de la Semaine sanglante, il fut condamné à la peine capitale et s’exila plus de vingt ans en Écosse. A son retour d’exil, il fut élu député du Marmandais, avant de finir sa vie comme directeur de l’Asile d’aliénés de Cadillac, en Gironde, toujours surveillé par la police qui le soupçonna d’être l’instigateur d’une grève de tonneliers !
C’est à la biographie de ce personnage trop méconnu que s’est attaché Pierre Philippe, qui nous fait revivre, au jour le jour, en compagnie de Leo Mélliet, ces quelques mois d’espoirs et de passion dont on célèbre aujourd’hui le 150e anniversaire.

C’est avec la célèbre « Affiche rouge » du 6 janvier 1871, qui se termine par Place au Peuple, Place à la Commune, que Léo Melliet, l’un de ses 140 signataires – les délégués des vingt arrondissements de Paris -, rentre dans l’Histoire, tout comme cette affiche à laquelle sont attachés, comme rédacteurs, les noms de Jules Vallès et d’Édouard Vaillant. Car c’est avec elle que s’ouvre cette formidable parenthèse de l’Histoire où le peuple de Paris décida de prendre lui-même en main son destin.

Préface : Eric Bonhomme
Postface : Jean-Louis Lambert

.

Informations Complémentaires

Année de publication :

ISBN :

Format :

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

1
  • Ajouté au panier
1
Votre Panier
Haux, commune de l'Entre-deux-Mers
Prix: 15.00 
- +
15.00 
    Calculer les frais d'expédition
    Les options de livraison seront mises à jour lors de la commande.
    Appliquer le Code Promo