Leo Drouyn, la Mémoire et l’Imaginaire

45.00 

Volume 24 de la collection Leo Drouyn.

Des paysages dessinés au filtre des souvenirs et de l’imagination, souvent dans des «albums amicorum» où surgit tout un univers onirique.

Description de l’ouvrage

Leo Drouyn, la Mémoire et l’Imaginaire

Le 24e volume, Leo Drouyn, la Mémoire et l’Imaginaire, vient clore le triptyque que nous avons voulu consacrer au Leo Drouyn paysagiste, certes moins connu que l’archéologue, mais à ses yeux tout aussi important, lui qui écrivait au soir de sa vie à l’un de ses correspondants « je ne veux pas qu’on oublie qu’avant tout je suis artiste ». Nous sommes donc fidèles à ce vœu.
Les paysages qui forment la matière de ce 24e volume sont des dessins et des fusains. Mais des paysages qui, pour la plupart, n’ont pas été réalisés sur le motif. Ils sont le produit d’une activité artistique spontanée, souvent en société, dans un contexte de rencontre ou de séjour, parfois dans ce que l’on appelle des « album amicorum ». Des albums dans lesquels les hôtes ou amis de passage, poètes, artistes, écrivains, laissent une trace, gracieuse, de leur venue et de leur art. Nous avons eu la chance d’en retrouver un certain nombre, et les dessins de Leo Drouyn que l’on y trouve sont l’expression la plus intime de son imaginaire artistique et de son sens de l’improvisation. Il laisse libre cours à ses souvenirs et à son imagination. C’est bien dans ces œuvres-là que s’exprime le plus librement ce qui est au plus profond de lui-même.

Informations Complémentaires

Année de publication :

ISBN :

Format :

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Vous êtes maintenant inscrit !

1
  • Ajouté au panier
1
Votre Panier
28.00 
    Calculer les frais d'expédition
    Les options de livraison seront mises à jour lors de la commande.
    Appliquer le Code Promo